Accueil > Actualités > Les dernières nouvelles > Prévention comment devenir un voisin vigilant ?
Prévention comment devenir un voisin vigilant ?

Etre référent « voisins vigilants » auprès de la gendarmerie est un acte citoyen d’entraide. La commune s’intéresse vivement à ce dispositif qui se développe dans nombre de collectivités. De quoi s’agit-il ?

Saint-Lyé et son hameau Grange L’Evêque peuvent adopter cette démarche citoyenne si un nombre suffisant de « référents » le souhaitent et s’inscrivent en mairie.
Le 28 janvier 2017, le Major de la brigade de gendarmerie de Barberey Saint Sulpice est venu présenter aux Lyotains et Evêchats le dispositif « Voisins vigilants » appelé aussi « participation citoyenne ».

Le cadre légal : ce protocole consiste en une « convention » entre la gendarmerie, la commune et la préfecture.

Le mode de fonctionnement du dispositif « Voisins vigilants » :
Le voisin vigilant est un lien entre ses voisins et la gendarmerie. Il diffuse des conseils préventifs et des informations données par la gendarmerie. Son rôle est strictement préventif : il centralise les informations ou faits inhabituels qu’il transmet à la gendarmerie lors de contacts réciproques et il parle du dispositif aux résidents qui n’y souscrivent pas.

Des recommandations telles que :
- Bannir la clé sous le paillasson,
- Changer régulièrement l’emplacement de remise des clés ou des bijoux,
- Fermer les issues des locaux,
- Privilégier des moyens plus efficaces comme : fermer son portail, tailler ses haies afin qu’elles ne fassent pas écran,
- En cas de démarchage, vérifier qu’on a bien affaire à un policier, à un agent EDF ou un facteur, etc.

Afin de mettre en place ce contrat de participation citoyenne, la commune doit recenser des habitants volontaires qui souhaitent devenir « référents » et destinataires des messages de vigilance délivrés par la gendarmerie. Les référents transmettent alors ces messages à leurs concitoyens. Inversement, le référent peut aussi signaler des choses suspectes ou inhabituelles en appelant le 17. Bien évidemment, il ne se substitue en aucun cas à la police.

Les Lyotains et Evêchats qui souhaitent devenir « voisins vigilants » doivent se faire connaître rapidement auprès du policier municipal. Il faut un nombre suffisant d’inscriptions pour que ce dispositif puisse être mis en place. Si vous adoptez
cette démarche utile pour tous, des panneaux signalétiques seront apposés aux entrées de notre commune et de son hameau.

La sécurité est l’affaire de tous ; chacun doit et peut en être acteur.

JPEG



Partagez cette info avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :

Une erreur sur cette page ? Une demande de modifications ? Contactez-nous !