Accueil > Santé social > Centre Communal d’Action Sociale (CCAS)
Centre Communal d’Action Sociale (CCAS)

Le centre communal d’action sociale de Saint-Lyé est un établissement public administratif communal. Il est géré par un conseil d’administration dont le maire est président de droit. Ce conseil d’administration est composé pour moitié de conseillers municipaux et pour moitié de membres nommés. Les membres nommés par le maire hors conseil municipal sont choisis parmi les personnes participant à des actions de prévention, d’animation et de développement social menées dans la commune. Les membres du conseil d’administration comme d’ailleurs le personnel ou toute personne dont le CCAS utilise le concours sont tenus au secret professionnel.

Le CCAS a la compétence pour mettre en œuvre la politique sociale de la municipalité, il anime une action générale de prévention et de développement social dans la commune en liaison avec les institutions publiques et privées.
En général, le conseil se réunit une fois par trimestre. Entre les réunions, les décisions strictement dictées par l’urgence sont prises par le président ou le vice président. Le conseil en est informé.
Les ressources du CCAS lui sont propres et son budget est autonome par rapport au budget municipal. Toutefois compte tenu des missions assurées, la subvention par la commune constitue l’essentiel de ses ressources.

Composition du centre communal d’action sociale :
Président : M. le Maire, Marcel SPILMANN
4 membres élus par le conseil municipal :
- Monsieur Jacky CADOT
- Monsieur Nicolas MENNETRIER
- Madame Véronique STOLTZ
- Madame Liliane VOYARD

4 membres désignés par le maire :
- Madame Chantal DANTON, représentant les associations familiales (UDAF)
- Monsieur Jean-Marie CORDELLE, représentant les associations oeuvrant dans le domaine de l’insertion et de la lutte contre les exclusions
- Madame Martine LAMY, représentant les associations de retraites et de personnes âgées
- Monsieur Pierre KULIG, représentant les associations de personnes handicapées

Le centre communal d’action sociale de Saint-Lyé intervient dans plusieurs secteurs et essaie de couvrir l’ensemble des besoins de la population Lyotaine. Il fait l’intermédiaire avec les différents organismes sociaux du département et de l’Etat.

Le CCAS a mis en place un dispositif d’aides. Toutefois, il peut intervenir au cas par cas.

Le CCAS intervient de 2 façons au niveau de ses anciens, ainsi chaque année il attribue des colis qui sont distribués au moment des fêtes de Noël. Les bénéficiaires doivent avoir 70 ans ou plus et doivent résider à Saint-Lyé. Il existe 2 catégories de colis : personne seule ou couple. Les nouveaux arrivants sur la commune doivent se faire connaître auprès de nos services, un formulaire de recensement étant disponible en ligne ci-dessous.
La loi relative à la solidarité pour l’autonomie des personnes âgées et des personnes handicapées charge les maires de recenser à titre préventif, à leur demande ou à la requête de leurs proches ou de tiers, les personnes âgées et les personnes handicapées susceptibles de nécessiter l’intervention des services sociaux et sanitaires en cas de risques exceptionnels et de déclenchement du plan canicule (cf documents à télécharger).

Pour tous renseignements vous pouvez contacter Mr MEAN au 03 25 76 24 55

Voir aussi :
Liste des assistantes maternelles
Service à la personne : La Main Tendue du Melda

Plan canicule et grand froid

La loi du 30 juin 2004 impose aux maires le recensement des personnes les plus vulnérables, notamment les personnes âgées de plus de 65 ans et les adultes handicapés, afin de favoriser l’intervention des services sanitaires et sociaux pour organiser un contact périodique lorsque le plan d’alerte et d’urgence est mis en œuvre (canicule et grand froid).
L’objectif de la démarche est de construire un système d’information et de mobilisation permettant une bonne interaction entre les différents acteurs auprès des personnes âgées et de relayer auprès d’elles les conseils de prévention les plus adaptés aux conditions climatiques.
Mais la meilleure des préventions reste l’esprit de solidarité qui doit tous nous animer en cas d’évènement exceptionnel. Ainsi ne pas hésiter à signaler à la mairie la présence d’une personne âgée isolée, nous informer de son état de santé, l’aider à manger et à boire, lui rappeler les gestes à adopter en cas de fortes chaleurs ou de grands froids.
Si vous le souhaitez, vous pouvez vous faire recenser en mairie et ainsi figurer sur le registre nominatif qui reste confidentiel



Partagez cette info avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :

Une erreur sur cette page ? Une demande de modifications ? Contactez-nous !