Accueil > Actualités > Les dernières nouvelles > La Chanvrière de l’Aube a choisi Saint‑Lyé
Voir aussi :

La Chanvrière de l’Aube a choisi Saint‑Lyé

La Chanvrière de l’Aube va s’implanter à Saint‑Lyé, sur la route de Grange L’Evêque juste avant le silo du Groupe Soufflet. Le permis de construire est déposé, les travaux pourraient démarrer en 2018 après les différentes consultations nécessaires.

La coopérative agricole cherchait en effet depuis plusieurs mois le lieu adéquat pour installer un deuxième site industriel afin de conforter celui de Bar‑sur‑Aube qui est quasi‑sature. Or les besoins de la Chanvrière augmentent, comme le précise Pascal Mortoire, directeur général : ≪ Des marches s’intéressent aux fibres, comme l’automobile, le textile et d’autres secteurs techniques. 76 % de notre production est exportée au‑delà des frontières françaises. Nous avons besoin de quantités supplémentaires ≫. Le site Baralbin ne pouvant s’étendre, la Chanvrière souhaitait s’implanter au plus près des zones de production de chanvre, lesquelles, ces dernières années, se sont déplacées vers la région de Troyes. Le site choisi correspond donc, tant au plan des approvisionnements que de la logistique. Par ailleurs, ces terres peuvent facilement être raccordées aux réseaux d’électricité et d’alimentation en eau. La coopérative a acheté une dizaine d’hectares à plusieurs exploitants agricoles. Une quarantaine de personnes travaillent actuellement pour la Chanvrière à Bar‑sur‑Aube.



Partagez cette info avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :

Une erreur sur cette page ? Une demande de modifications ? Contactez-nous !

Voir aussi :