Accueil > Actualités > Les dernières nouvelles > Les chenilles processionnaires classées comme espèces nuisibles à la santé humaine
Les chenilles processionnaires classées comme espèces nuisibles à la santé humaine

La région Grand-Est est la plus impactée de France par les chenilles processionnaires du chêne, même si celle du pin est également présente dans la partie sud-ouest.

Suite au décret du 25 avril 2022, les chenilles processionnaires du chêne et du pin font désormais partie des espèces dont la prolifération constitue une menace pour la santé humaine.

Vous trouverez ci-dessous l’arrêté préfectoral définissant les modalités de lutte et de prévention vis-à-vis de ces deux espèces.

Plus d’information sur le site de l’agence régionale de santé Grand Est (sante.fr).



Partagez cette info avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :

Une erreur sur cette page ? Une demande de modifications ? Contactez-nous !