Accueil > Actualités > Les dernières nouvelles > Influenza aviaire hautement pathogène : passage à un niveau de risque élevé
Influenza aviaire hautement pathogène : passage à un niveau de risque élevé

Une surveillance renforcée des oiseaux sauvages est également mise en place. Toute mortalité d’oiseaux sauvages (notamment cygnes, oiseaux d’eau, rapaces) est à signaler à l’Office Français de la Biodiversité (06.27..02.57.38) ou à la Fédération Départementale des Chasseurs (03.25.71.51.11 ou 07.69.67.43.70), dans le cadre du réseau "Sagir" qui vise à détecter et suivre l’évolution des maladies de la faune sauvage. Les personnes non habilitées ne doivent pas manipuler ou déplacer les cadavres d’oiseaux sauvages.

Les mortalités ou signes de maladie dans les élevages et les basses-cours sont à signaler sans tarder à un vétérinaire et/ou à la DDCSPP (03.25.80.33.33 / ddcspp@aube.gouv.fr ou numéro d’astreinte de la Préfecture en dehors des horaires d’ouverture au public : 03.25.42.35.00)

Pour suivre l’évolution de la situation : https://agriculture.gouv.fr/tout-ce-quil-faut-savoir-sur-influenza-aviaire



Partagez cette info avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :

Une erreur sur cette page ? Une demande de modifications ? Contactez-nous !